Plus tard, je serai moi de Martin Page.

Résumé : 

Les parents sont des gens bizarres. Parfois ils ont de ces lubies! De peur de ne pas être parfaits, ils font n’importe quoi. Ceux de Séléna ont soudain décidé qu’elle deviendrait une artiste. Pas avocate ou médecin ou pilote d’avion! Non, artiste. Et ils sont prêts à tout pour ça. Même à lui rendre la vie impossible, sous prétexte que les artistes ont souvent eu une jeunesse difficile.

Mon avis :

Je l’ai lu aujourd’hui en très peu de temps. Pour ceux qui n’aiment pas les gros livres, je dirais qu’il n’y aucun soucis avec celui-ci, qui est vraiment court, clair, et simple à lire.

Cependant, le problème avec les livres courts, c’est qu’ils peuvent nous laisser une impression de non-fini à la fin. Certes, il y a des auteurs qui aiment laisser des fins ouvertes, pour nous laisser imaginer la suite. Mais ici, j’ai surtout trouvé cela frustrant, car pour le coup, on obtient qu’une mini conclusion, sans d’autres détails. Bien-sûr, il n’y avait pas beaucoup d’intrigue à résoudre, puisque celle-ci se focalise sur le soucis de recherche des identités des adolescents : que devenir dans la vie? Qui suis-je? mais je ne peux pas ne pas ressentir une certaine déception. J’attendais plus pour ce livre que je voulais lire depuis au moins un mois.

Il reste tout de même sympathique, et nous fait passer le temps, par exemple dans le bus. C’est le genre de petite lecture à faire quand on s’ennuie un peu, je dirais, mais qu’on est pas forcément d’humeur à se taper 300 pages de bouquin. Et puis, je dois avouer qu’il y a certain passages qui m’ont plu, et que j’ai pu d’une certaine façon me reconnaître un petit peu en Séléna, même si mes parents ne veulent pas que je devienne artiste, certains passages qu’elle a dû subir, certains sentiments qu’elle a eus me sont familiers. Je pense que n’importe qui peut s’identifier un minimum à elle, car on s’est tous un moment donné posés des questions sur nous, sur ce que l’on fera…

Conclusion: Un livre qui n’aura pas changé ma vie, mais qui m’aura occupée le temps d’un trajet en bus pour sa petite histoire sympathique et vite fait drôle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s